Billets de evagamonal

  • Ecoutons les pierres parler ...

    MERCREDI 6 JUIN au Bleu du Ciel à 18h 

    Pierre Thiollière nous fait le grand plaisir de venir lire des extraits de son incroyable roman « Koz Témoc, la pierre blessée », paru en Décembre 2017. Si vous êtes aguerris à la science-fiction, venez les yeux fermés et les aimants capteurs ouverts. Pour les autres, même si vous pensez qu'une pierre n'est qu'un caillou et que la vie n'a de sens que les deux pieds bien plantés sur terre, osez venir vous laisser surprendre par la poésie de ce roman qui a la grandeur de l'épique, mais sans prétention. Il ouvre grand les portes de l'imaginaire, bouscule les contours de notre rationalité, et quel bien cela fait !

    Lire la suite

  • Sarah Roubato le vendredi 1er Juin à 18h

    Quel est le verbe de ta vie ? Pas le métier, non, le verbe. C’est lui qui va tracer les chemins de ta vie. Oui je dis bien les chemins, car dans le monde de demain, avoir plusieurs chemins de vie, de carrière, de métier, ne sera pas réservé aux atypiques.

    Voici un extrait qui donne le ton de la performance de lecture, chansons, portraits sonores que Sarah Roubato nous proposera. Le livre qui en est le support s'intitule : Lettre à un ado, c'est dire si les jeunes sont les premiers concernés, mais Sarah Roubato interroge notre représentation de la société en général, c'est donc vous tou-te-s, qui faites société, qui êtes conviés.

    Lire la suite

  • Soirée sacrilège le 24 Mai 2018 à 18h

    Jérémie Cavé nous fait le plaisir de venir fêter la parution de son premier roman, Le Sacrilège d'Icare, au Bleu du Ciel ! Venez, venez, le moment sera convivial et ouvert à tous ! Pour en savoir plus sur l'auteur et son roman, lisez la suite.

    Lire la suite

  • Un assez gros fabliau

    Amateurs de la faconde rabelaisienne, ce livre est pour vous ! La truculence du vocabulaire fait de ce livre un régal, mais le fond n'en est pas moins passionnant. Nous suivons les aventures du peintre Hans Holbein (en français Jean Jambecreuse), véritable portraitiste des "grands" du XVIè siècle. L'auteur, historien de l'art et journaliste, a utilisé tous les éléments biographiques et historiques dont il pouvait disposer, puis il a gaillardemment comblé les zones d'ombres par des inventions joyeuses qui nous font voyager dans une Renaissance haute en couleurs.

    Lire la suite

  • Acharnement, Mathieu Larnaudie

    Ce court roman est un pamphlet délicieusement cynique sur la parole politique actuelle, caractérisée par sa vacuité et son artifice.

    Lire la suite

  • Jeu Entre Deux Mondes

    Simon a créé un jeu, entre jeu de société et jeu de rôles : il est venu le faire essayer à quelques cobayes volontaires samedi 14 Avril au Bleu du Ciel.

  • Spectacle de marionnettes JEUDI 12 AVRIL 19h !!!

     

    Beaucoup de noms 

    Durée 45 mn, pour adultes à partir de 5 ans *
    Jeudi 12 Avril à 19h au Bleu du Ciel
    entrée libre, participation au chapeau

    Je m’appelle Beaucoup-de-noms . Tu sais,c'est précieux un nom. Surtout l'histoire qui va avec et l'être qui est derrière,qui est le seul sur terre à porter ce qu'il porte. Moi, je porte beaucoup de noms... et j'ai envie de chanter, de danser et de voir vos yeux briller quand vous les connaîtrez

    Beaucoup-de-noms, c'est une seule personne.
    Mais dans ce spectacle à quatre mains il y a :
    une marionnette, une marionnettiste, une musicienne,
    librement inspirées par les Poèmes-noms de Samuel Makidemewabe , poète et historien de la tribu des Crees (Canada)

     

    Vidéo et agenda sur : https://almarionnette.wixsite.com/monsite
     

    Lire la suite

  • Asli Erdogan

    "L'histoire que je vais vous raconter, une histoire terrible avec la Caraîbe pour décor, je l'ai vécue. Or je sais qu'à l'instant même où j'y mettrai le point final, ne restera dans ma main qu'un résidu de vérité. Tous ces moments vécus, précieux autant que des diamants, me glisseront entre les doigts comme des gouttes d'eau. De l'immense océan de la réalité ne demeurera qu'une coquille vide échouée sur le sable. Je la presserai contre mon oreille et m'efforcerai de mettre en mots la chanson infinie qu'elle me soufflera." Telle est l'annonce poétique de la narratrice de ce merveilleux roman.

  • Poésie pour les petits

    Ce mois-ci, les éditions Rue du Monde sont à l'honneur : colorées, joyeuses, et souvent politiques car elles défendent la diversité comme enchantement du monde. Nous avons en particulier à la librairie de nombreux petits livres pour enfants dans lesquels un poème, décliné sur plusieurs pages, est illustré avec fantaisie.

  • La Déclaration

    Ce livre ne sortira que le 18 Avril, mais j'ai eu la chance de le lire avant sa parution, et il m'a absolument glacée. Destiné à un public jeune, ce roman met en scène des personnages adolescents, dans un futur qui se veut assez proche de notre époque, mais qui a vécu une révolution essentielle : celle de la longévité. En effet, dans cette société, le rêve des transhumanistes est devenu réalité, on a tué la mort, et vivre éternellement est possible, si l'on suit le traitement pharmaceutique adéquat.

    Lire la suite

  • Richesse mortifère

    Pétrole, nucléaire, gaz de schiste : Jennifer Haigh nous montre dans ce roman aux histoires croisées et aux personnages denses comment la course aux ressources énergétiques des multinationales  avides d'argent détruit des invividus, des familles, des sociétés, et la nature.

  • MARARIA

    Dans un village considéré comme maudit d'une île des Canaries, un voyageur recueille les récits des hommes qui, associés les uns aux autres, composent une légende, celle de Mararia.

    Lire la suite

  • Le Ministère du Bonheur Suprême

    Ce livre, rédigé sur dix ans, "vous devez apprendre à le connaître comme vous apprenez à connaître une ville: parcourir ses grandes routes, ses petites routes, ses arrière-cours, ses terrains vagues." Il faut le lire jusqu'au bout pour saisir la profondeur de ce voyage au cœur des ténèbres, là où il reste de petites lumières qui réchauffent.

    Lire la suite

  • Un avril bien tranquille à Saigon

    Attention je triche ! Je n'ai pas lu ce roman qui n'arrivera sur nos tables que mardi 6 Février, mais j'ai trouvé que cet article très intéressant donnait très envie de le lire.

    Tout juste paru en France, "Un avril bien tranquille à Saïgon" est interdit au Vietnam, où l'on ne plaisante pas avec l'Histoire officielle. Rencontre avec son auteure, Thuân.

    Censuré… C’est l’histoire d’un livre, écrit en vietnamien, qui pour l’instant ne se lit que sous le manteau. «Un Avril bien tranquille à Saïgon», qui vient de paraître dans sa traduction en français, a l’air bien inoffensif, avec sa couverture rétro et nostalgique.

    Au Vietnam, pourtant, le livre a été interdit par la censure et retiré de la vente. Considéré comme «un livre réactionnaire». L’éditeur a même dû payer une amende pour avoir osé l’imprimer.

    Lire la suite

  • L'homme-arbre de Joan Sfar

    J'ai commencé à lire ce roman illustré pour savoir où le ranger : en jeunesse ? en roman adulte ? en BD ? Et après l'avoir lu, je ne sais toujours pas. Si l'on est réceptif à la fantaisie débridée de Sfar, à tout âge on peut le lire. Un homme-arbre tranquille, un vieil intellectuel juif, un golem immense et un microbe teigneux, vont devoir affronter un peuple qui vit sous l'étoile polaire ...

    Lire la suite

  • Librairie ambulante à Pailhès

    Angel et Isa  accueilleront notre librairie ambulante le 23 Mai à partir de 17 h lors de leur marché à la ferme, à Bouche, 09130 Pailhès.

  • Librairie ambulante à Lagardelle sur Lèze

    L'AMAP le Goût des autres accueillera notre librairie ambulante le 22 Mai à partir de 17h30. Pour plus d'information, voir leur site http://le-gout-des-autres.net/WordPress3/bienvenue/

  • Connaître son corps

    Deux étudiantes en gynécologie ont rédigé cet ouvrage extrêmement complet sur le sexe et la sexualité féminine : on se demande pourquoi ça n'a pas été fait avant, tant rendre ces connaissances accessibles est indispensable : parce que connaître et comprendre son corps (ou celui de nos congénères) libère et est un premier pas vers l'émancipation.

    Lire la suite

  • Une contre-histoire de la transition énergétique

    En nous émancipant des énergies fossiles, nous sombrons en réalité dans une nouvelle dépendance : celle aux métaux rares. Graphite, cobalt, indium, platinoïdes, tungstène, terres rares ...ces nouvelles ressources sont devenues indispensables à notre nouvelle société écologique (voitures électriques, éoliennes, panneaux solaires) et numérique (smartphones, ordinateurs, tablettes). Or, les coûts environnementaux, économiques et géopolitiques de cette dépendance pourraient se révéler encore plus dramatiques que ceux qui nous lient au pétrole.