S ilnce

L'écologie du livre

Excellent dossier de la revue S!lence sur l'écologie du livre

https://www.revuesilence.net/

Certes, l'industrie du livre est très peu écologique et à toutes les étapes de la chaîne du livre, il y aurait des changements de comportement à adopter d'urgence. Mais, comme nous l'indique un encadré, relativisons !

"L'édition française ne représente que 5 % de la consommation nationale de papier (soit environ 250 000 tonnes par an). Ces 5% ne pèsent finalement que très peu pour les imprimeurs français qui se concentrent sur d'autres clients plus gourmands, comme l'emballage et la publicité. A titre de comparaison, une enseigne comme Carrefour consomme, à elle seule, pour ses prospectus, presque autant que tous les éditeurs réunis pour ses prospectus... dont la durée de vie est de quelques minutes, dans le meilleurs des cas."

Le groupe Carrefour, l'une des entreprises du CAC 40 où les écarts de salaires sont les plus importants entre dirigeants et salariés.

Rien à voir avec la question écologique ? C'est juste pour rappeler qu'en matière d'économie comme d'écologie, il faut viser les bonnes cibles.

Vous pourrez retrouver la revue S!lence à la librairie (juste le temps de recommander quelques exemplaires).