Ledetour

Le détour

"Peut être un chef d'oeuvre absolu" Goliarda Sapienza

Les carnets de Luce d'Eramo furent publiés la première fois en 1979, ils representent 25 années de travail d'écriture, 25 années pour dire et se redire, 25 années de lutte contre l'oubli.

Cet ouvrage autobiographique relate le parcours de Luce d'Eramo durant la seconde guerre mondiale : fille de dignitaires fascistes italiens, elle decide de partir seule en Allemagne à l'âge de 17 ans pour rejoindre un camp de travail nazi comme volontaire  avec l'envie de se forger elle même une opinon politique de cette atroce période. En arrivant au premier camp de travail, elle s'oppose aux conditions indignes avec lesquelles sont traités" les indésirables". Du fait ce sa rebellion face à ce qu'elle découvre, elle  se retrouve déportée à Dachau. C'est le début du longue resistance.

Les textes qui composent ce récit ont été écrits successivement en 1953, 1954, 1961, 1975 et 1977. Ils sont présentés dans l’ordre chronologique de leur rédaction, et non dans celui des événements qu’ils décrivent.

C'est avec une plume délicate, intime et engagée qu'elle nous partage son expérience, ces confidences et ces connaissances.