Arene negar djavadi

Monter en épingle

Dans ce roman, l'écrivaine et scénariste franco iranienne nous embarque avec brio dans la spirale d'un événement, qui, comment le dire autrement, fait le buzz.

Nous assistons aux faits en direct du point de vue de leurs acteurs principaux, qui sont les personnages centraux du livre. Mais nous voyons ensuite comment ils sont distordus, simplifiés, extrapolés par les intérêts divergents de plusieurs forces en opposition dans notre société éclatée : les médias officiels, les réseaux sociaux, l'institution policière, et même dans la vie privée, au plus intime, le mensonge est là, par omission ou carrément déformation de la vérité, pour des raisons d'égo, de faiblesse, de peur. C'est un roman qui rend excellemment bien l'impression de délire passionnel dont souffre notre époque, qui empêche que la justice puisse consolider les liens sociaux.